Soulagez les douleurs de grossesse avec des exercices de yoga

Publié le : 27 mars 20234 mins de lecture

La grossesse est un moment particulier dans la vie d’une femme. C’est aussi pendant cette période que le corps subit certains changements qui, bien que normaux, peuvent générer des désagréments pour la future maman. Les douleurs au dos, aux jambes et au cou, ainsi que les gonflements et les insomnies sont assez fréquents pendant la grossesse. Cependant, avec des activités simples, il est possible de soulager la douleur et assurer une bonne nuit de sommeil et une préparation adéquate pour l’arrivée du bébé.

Tout comme le pilates, le yoga est la pratique idéale pour la femme qui veut se détendre et pour se débarrasser des tensions et gagner en confort. Certains types de postures peuvent être effectués par toute femme enceinte, au cours des trois trimestres, si le médecin l’autorise.

Attention : il est extrêmement important d’avoir un suivi prénatal avant de commencer toute activité physique. Évitez les exercices lourds pendant les trois premiers mois de la grossesse. Les femmes souffrant de maladies cardiaques et pulmonaires, de saignements utérins, d’un col de l’utérus incompétent, d’une dilatation du col de l’utérus et les grossesses présentant un risque de prématurité doivent également être prudentes.

Les femmes enceintes qui souffrent de certains des problèmes mentionnés ci-dessus, ou de tout autre, peuvent opter pour des postures réparatrices, qui se caractérisent « par des séjours plus longs ». Ces positions aident à détendre, dynamiser et harmoniser le corps et l’esprit, en plus de soulager les symptômes du stress, de l’anxiété, de l’angoisse et de l’épuisement.

Prêt à partir ? Découvrez deux postures réparatrices pour réduire l’inconfort pendant la grossesse.

Remarque : pour réaliser ces exercices, vous aurez besoin de blocs de yoga, d’une chaise, d’un mur et de coussins (une couverture, si vous préférez). Choisissez des vêtements confortables (ni trop serrés ni trop amples pour ne pas gêner la pratique). Un conseil est également de choisir un endroit calme et spacieux afin de pouvoir s’allonger sans trop d’interférences extérieures.

Demi pont

Allongez-vous lentement sur le tapis, jambes et bras tendus. Ensuite, placez vos pieds sur le sol, parallèlement à la largeur des hanches, et soulevez doucement votre bassin. Vos pieds doivent être à un centimètre de vos fessiers.

Gardez vos genoux en ligne avec vos pieds. Bougez lentement votre colonne vertébrale de haut en bas, vous n’avez pas besoin de pousser trop fort. Placez un support sous votre tête et un bloc entre vos genoux. Inspirez, montez. Expirez, descendez.

Répétez l’exercice au moins six fois. Après avoir effectué la posture, restez pendant deux minutes.

Chien regardant vers le bas

Placez-vous devant une chaise et tenez-la fermement avec vos mains. Marchez à reculons jusqu’à ce que vous formiez un V inversé. Pliez un peu les genoux et gardez votre colonne vertébrale droite. Respirez calmement. Restez dans cette position pendant un certain temps.

Enfant dans le fauteuil

Quand vous avez terminé vos respirations, mettez-vous à genoux. Placez la couverture sur la chaise. Écartez les genoux et mettez vos orteils en arrière. Croisez vos bras et posez votre tête sur vos bras. Ouvrez les genoux et asseyez-vous. Restez en position.

Les fringales pendant la grossesse : Causes, explication, mythe ou vérité ?
Quels sont les premiers symptômes et tests en début de grossesse ?

Plan du site